A l’ombre de l’arbre Kauri #2, Sarah Lark

A l’ombre de l’arbre Kauri #2, Sarah Lark

a l'ombre de l'arbre kauriL’histoire

Nouvelle-Zélande, 1875. Lizzie et Michael cultivent l’espoir d’un jour posséder leur propre domaine. Mais ces perspectives heureuses sont soudain assombries par la disparition de leur fille adoptive, kidnappée par un chef maori…
Pendant que Michael se démène pour retrouver sa fille, Kathleen – son  ancienne fiancée – apprend une bonne nouvelle : son fils Colin rentre au pays. Mais nul ne mesure les conséquences de ce retour pour les  deux familles…
Prenant pour toile de fond les paysages grandioses de la Nouvelle- Zélande, Sarah Lark fait la part belle à ses héroïnes, et au combat qu’elles mènent pour conquérir liberté et indépendance.

Mon avis

A l’ombre de l’arbre Kauri est la suite du roman Les rives de la terre lointaine dans lequel nous suivions les mésaventures de Kathleen et Michael, séparés à la suite de l’emprisonnement du jeune homme pour vol. Bien des années plus tard, chacun a refait sa vie, en Nouvelle-Zélande.

A l’image du premier, ce deuxième tome est riche en événements, dans un cadre historique passionnant. Cette fois, la culture maorie est vraiment mise à l’honneur, et c’est un aspect du roman que j’ai beaucoup aimé.

Par contre, j’ai aussi trouvé que le récit trainait un peu en longueur, en raison de certaines scènes du quotidien qui viennent ralentir l’intrigue. Même si l’on ne s’ennuie pas, il aurait peut-être été judicieux de faire quelques coupes pour maintenir l’intérêt du lecteur au même niveau.

Cela dit, Sarah Lark demeure une conteuse hors pair et je suis certaine de lire d’autres de ses romans, notamment Le pays du nuage blanc dont je n’ai lu et entendu que du positif 🙂

Ma note : 4/5

 

A l’ombre de l’arbre Kauri de Sarah Lark, l’Archipel, 660 pages, 24 €.

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow