Défaillances de B.A. Paris

Défaillances de B.A. Paris

Depuis le début de l’année, je renoue avec les romans à suspense pour mon plus grand plaisir. C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie de partager avec vous mon avis sur Défaillances de B.A. Paris publié chez Hugo Thriller, dans un article qui change un peu de ce que j’ai l’habitude de vous proposer.

image1(1)

L’histoire

Tout a commencé cette nuit-là, dans la forêt.
Cassandra ne s’est pas arrêtée pour proposer son aide à la conductrice de la voiture immobilisée sur le bord de la chaussée, en plein orage.
Lorsqu’elle apprend le lendemain que la femme a été retrouvée sauvagement assassinée, Cass est assaillie par la culpabilité. Et les coups de fil anonymes qu’elle reçoit désormais chez elle ravivent son angoisse. Elle en est persuadée : quelqu’un l’a vue, ce soir-là. Quelqu’un qui continue de l’observer. Quelqu’un qui pourrait bien être l’assassin.
Pourtant ni son mari, ni sa meilleure amie ne prennent ses craintes au sérieux. Et alors que Cass elle-même commence à douter face à ses trous de mémoire de plus en plus fréquents, ses angoisses se transforment en terreur.

3 bonnes raisons de lire “Défaillances”

♦ Il s’agit de ce que l’on appelle un page-turner : une fois commencé, il est quasiment impossible de lâcher ce roman ! L’auteure nous plonge dans le vif du sujet dès les premières pages, on se demande de quelle façon on aurait réagi si l’on s’était retrouvé à la place de Cass : par une nuit d’orage et dans une forêt sombre plutôt inquiétante, se serait-on arrêté pour porter secours à une inconnue ? surtout que sur le moment, cette femme ne semblait pas avoir besoin de notre aide ? Et puis, à la culpabilité de ne pas avoir agi ou du moins réagi comme elle l’aurait souhaité, notre héroïne se retrouve confrontée à des pertes de mémoire et des appels anonymes qu’elle attribue au mystérieux tueur que la police peine à identifier… Autant dire que tous les éléments sont réunis pour que le lecteur soit tenu en haleine dans un thriller psychologique qui joue avec ses nerfs !

♦ Le suspense est habilement distillé, d’autant plus qu’il s’introduit insidieusement dans chaque moment du quotidien plutôt banal de Cass, ce qui le rend d’autant plus crédible, authentique, palpable : les journées de Cass sont bouleversées et sa propre maison n’est plus le havre de paix qu’elle pouvait représenter avant la tragédie. Et puis, à qui peut-elle faire confiance puisque personne ne semble la croire ? Qui en a vraiment après elle ? Et finalement, n’est-elle pas en train de perdre la raison et de sombrer dans la paranoïa ?

♦ Si le dénouement ne m’a pas plus surprise que cela, j’ai quand même été satisfaite du fin mot de l’histoire car tous les éléments s’imbriquent de façon très cohérente. L’intrigue est rondement menée de la première à la dernière ligne, ce qui rend ce thriller très agréable à lire. Je vous le recommande donc sans hésiter et pour ma part, je lirais très certainement Derrière les portes, le premier roman de l’auteure qui lève le voile sur la vie d’un couple parfait… en apparence.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ? Sinon, est-ce que vous seriez tenté par ce genre de récit ? 🙂

Vous aimerez peut-être...

2 Replies to “Défaillances de B.A. Paris”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow