La Fille sous la glace de Robert Bryndza

La Fille sous la glace de Robert Bryndza

L’hiver est à mon avis la saison idéale pour lire des thrillers glaçants. En ce début d’année, La Fille sous la glace de Robert Bryndza a fait l’objet de tellement d’éloges que j’ai forcément ressenti une envie irrépressible de le lire !

image1(1)

L’histoire

Le froid a figé la beauté de ses traits pour l’éternité.
La mort d’Andrea est un mystère, tout comme l’abominable secret qu’elle emporte avec elle…
Connue pour son sang-froid, son esprit de déduction imparable et son verbe tranchant, l’inspectrice Erika Foster semble être la mieux placée pour mener l’enquête. En lutte contre ses propres fantômes, la super flic s’interroge : peut-elle encore faire confiance à son instinct ? Et si le plus dangereux dans cette affaire n’était pas le tueur, mais elle-même ?
Sur la glace, aucun faux pas n’est permis.

Mon avis

Première enquête d’une série centrée sur le personnage d’Erika Foster, La Fille sous la glace est un roman policier assez sombre qui fait honneur au genre. On y croise des flics torturés – à commencer par l’héroïne qui se remet difficilement de la mort de son mari, d’autant qu’elle en est en partie responsable – des membres de la haute société élégants, riches mais peu respectables, des trafiquants en tous genres et des prostituées qui en savent un peu trop…

L’intérêt de ce roman réside justement dans la confrontation des classes sociales. L’auteur nous entraine dans une enquête qui montre à quel point la justice est à deux vitesses, l’Establishment usant et abusant de son pouvoir et les victimes traitées différemment selon leurs origines sociales et leur degré de respectabilité. Cela se corse particulièrement dans le cas du meurtre d’Andrea, une socialite qui était loin d’être un enfant de chœur !

L’enquête est menée tambour battant et réserve son lot de surprises et de révélations, mettant à jour la noirceur de l’âme humaine quand elle se laisse guider par la soif de pouvoir. J’ai bien aimé l’ambiance un peu glauque de ce roman et ses personnages plein de défauts et de doutes, même si j’ai eu quelques fois une impression de déjà-vu avec cette héroïne qui sort d’une expérience traumatisante et qui se retrouve confrontée à une hiérarchie soucieuse de s’attirer les bonnes grâces des Puissants.

J’ai néanmoins apprécié ma lecture même si j’en attendais peut-être un peu plus, surtout au niveau du suspense et de la révélation finale : l’identité du tueur et surtout son mobile auraient mérité un peu plus d’approfondissement à mon avis. Je lirai quand même avec plaisir les prochaines enquêtes d’Erika Foster car je suis très curieuse de voir l’évolution de ce personnage qui ne manque pas de caractère ni de potentiel.

Et vous, avez-vous lu ce roman policier ? Qu’en avez-vous pensé ? Sinon, vous laisserez-vous tenter ? Dites-moi tout en commentaire 🙂

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow