Mes dernières lectures #2 – Meurtres et romances

Mes dernières lectures #2 – Meurtres et romances

Depuis mon dernier compte-rendu, j’ai encore une fois varié les plaisirs en matière de lecture en changeant de genre littéraire à chaque fois. Aujourd’hui, je vais donc vous parler d’un roman historique, d’une romance contemporaine et d’un thriller hautement addictif !

FullSizeRender

books and butterfly courbe

Kate Hannigan de Catherine Cookson,

paru aux Éditions Charleston

L’histoire

Le Dr Rodney Prince n’a jamais vu de jeune femme comme Kate Hannigan dans le quartier sale et pauvre où il prodigue ses soins. Sa beauté et son intelligence surpassent de loin celles de Stella, son épouse, si raide, si froide, si calculatrice, et elle exerce sur lui une attirance irrésistible.

Kate a toujours souffert à cause des hommes. Son père tout d’abord, un docker à la main lourde. Son compagnon aux belles paroles ensuite, qui la laissera mère célibataire à dix-huit ans, à la suite d’un accouchement éprouvant qui bouleversera la vie du Dr Prince.

Mais leur amour à peine naissant alimente une rumeur malsaine parmi les habitants du quartier. Car il défie toutes les règles de la bonne société édouardienne…

Mon avis

J’étais vraiment curieuse au sujet de Catherine Cookson que l’on nous présente comme l’un des monuments de la littérature anglaise – même si entre nous, je n’avais jamais entendu parler d’elle avant la parution de Kate Hannigan il y a quelques semaines.

À travers une romance qui se déroule au début du 20ème siècle dans le nord de l’Angleterre, l’auteure décrit avec justesse et simplicité les conditions de vie extrêmement difficiles dans les corons, mais dans un style qui parfois date un peu. Il faut dire que Kate Hannigan a été publié pour la première fois dans les années 1950s, ce qui explique à mon avis son petit côté suranné.

Si j’ai apprécié ma lecture dans l’ensemble, je n’ai pas été complètement séduite non plus : dès le départ, j’ai ressenti une certaine distance avec cette histoire que j’ai trouvée un peu répétitive et parfois ennuyeuse, peut-être en raison de la construction du récit dans lequel chaque chapitre correspond à un Noël particulier dans la vie de nos deux héros. Mais pour être honnête, je pense que cela est surtout dû au fait que je n’ai jamais réussi à vraiment m’intéresser au sort de Kate Hannigan et de son docteur.

Dès le premier chapitre, la jeune femme nous apparait comme une véritable Vierge à l’enfant, une mère-fille bien trop belle et intelligente pour évoluer dans un univers sombre où règnent pauvreté, violence et inculture. Entourée de quelques amis – bien placés pour certains – elle réussit à dépasser sa condition, suscitant au passage jalousie, mépris et rumeurs désobligeantes qu’elle se fait un devoir d’ignorer. Ce comportement tellement exemplaire et vertueux m’a finalement semblé peu crédible au vu des circonstances !

Le Dr Prince quant à lui ne m’a pas plus convaincue dans le rôle d’un amoureux transi, mais peu charismatique et surtout extrêmement passif à mon goût. Et les difficultés que le couple rencontre m’ont paru assez prévisibles et facilement résolues par un “heureux” coup du sort.

Cela dit, cette romance historique se lit rapidement et reste plutôt agréable, même si elle n’a pas su me faire vibrer ni ressentir les émotions que l’on peut attendre dans ce genre d’histoires d’amour (presque) impossibles.

Ma note : 3/5

books and butterfly courbe

Step Brother de Penelope Ward,

paru chez Hugo New Romance

L’histoire

Sera-t-il son pire cauchemar ?

Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était a la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement elle a vite déchanté, Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant elle se sent attiré par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement leur relation évolue, il s’ouvre petit à petit, jusqu’à une nuit inoubliable. Le lendemain Elec est parti, il disparait de sa vie aussi vite qu’il y était apparu.

Sept ans plus tard, un drame familial les réunis à nouveau. Greta comprend alors que l’adolescent qui s’amusait à la faire tournée en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Mon avis

J’avais lu de bons avis sur cette romance contemporaine qui – je dois l’avouer – n’est pas sans rappeler celles de Colleen Hoover, l’une de mes auteures chouchous en la matière. Malheureusement, ces “petits airs de ressemblance” ont été les seuls points positifs que j’ai pu trouver à ce Step Brother.

J’ai bien aimé l’intrigue en elle-même : l’arrivée spectaculaire d’Elec, ce demi-frère à problèmes qui fait irruption dans la vie de Greta pour la mettre sens dessus dessous ; les secrets de famille qui sont révélés de façon judicieuse ; la place accordée à l’écriture comme un exutoire aux plus terribles épreuves. Ce sont des aspects du récit qui m’ont permis de le lire rapidement, d’autant qu’il est assez court.

Mais c’est un roman qui m’a aussi terriblement agacée : j’en ai vraiment assez des personnages masculins qui se cachent derrière un passé difficile pour se comporter comme le dernier des imbéciles (pour rester polie). Oui l’histoire d’Elec est bouleversante, dure et injuste, mais non, cela ne justifie en aucun cas sa façon de traiter Greta qui, malgré de très bonnes réparties, reste un peu l’agneau innocent qui se fait piétiner dans l’histoire. Et je ne trouve rien de romantique à cela !

Je n’ai pas non plus apprécié la vulgarité employée par l’auteure au fil des scènes et des dialogues : à mon avis, elle aurait très bien pu s’y prendre autrement pour faire passer ses messages, à la manière de… je ne sais pas, moi… Colleen Hoover ? En tout cas, je suis convaincue que Penelope Ward possède toutes les cartes en main pour écrire des romances émouvantes et marquantes, sans tomber à pieds joints dans les clichés du genre et les réparties à ras-les-pâquerettes. Je trouve vraiment dommage que cela n’ait pas été le cas avec celle-ci.

Ma note : 2/5

books and butterfly courbe

La Villa Rouge de James Patterson & David Ellis,

paru chez l’Archipel

L’histoire

Dans les Hamptons, paradis estival des Américains fortunés, se dresse une imposante demeure avec vue sur l’océan. Mais on la dit maudite. Ne la surnomme-t-on pas la Villa rouge ?

Jenna Murphy, ancienne inspectrice new-yorkaise récemment mutée dans la région, est confrontée à un double meurtre… Un nabab d’Hollywood et sa jeune maîtresse ont été assassinés dans la maison abandonnée.

La malédiction frapperait-elle de nouveau ? La Villa rouge n’a visiblement pas livré tous ses secrets… Et Jenna pourrait bien se voir rattrapée par son passé…

Mon avis

La Villa Rouge est mon premier James Patterson du genre, et je pense que ce ne sera pas le dernier : cela faisait très longtemps que je n’avais pas été aussi captivée par un thriller, au point de le dévorer en moins de 24 heures !

Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans la vie pas si rose de ce coin des Hamptons où nantis et résidents ne font que se croiser. L’héroïne, Jenna, est un ancien membre du prestigieux NYPD dont elle a dû démissionner pour une raison obscure. Elle travaille désormais pour son oncle – qui n’est autre que le shérif – et se met à enquêter sur des meurtres apparemment liés à l’histoire de la Villa Rouge, villa qui déclenche chez elle des crises d’angoisse inexpliquées…

Les chapitres sont courts, le rythme haletant et je n’ai pas pu m’arrêter de lire ce roman, même si j’ai vu venir une partie du dénouement. Pourtant, cela n’a pas gâché mon plaisir entretenu par le côté complètement addictif du récit, porté par une intrigue qui mêle des événements du passé à ceux qui surviennent dans le présent, sur fond de secrets de famille bien gardés.

J’ai vraiment passé un excellent moment “sous tension” avec ce livre, que je recommande sans hésiter surtout si vous n’êtes pas familier du genre !

Ma note : 4/5

books and butterfly courbe

Et vous, avez-vous lu l’un de ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ? Je suis curieuse de lire vos impressions mais aussi vos recommandations de lectures ! N’hésitez pas à partager tout cela avec moi en commentaire 🙂

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow