Origine de Dan Brown

Origine de Dan Brown

Depuis le Da Vinci Code découvert en VO à sa sortie il y a fort, fort longtemps, je n’ai jamais rouvert de roman écrit par Dan Brown. Honnêtement, c’est un fait que je ne m’explique pas : à l’époque, j’avais vraiment apprécié ma lecture de ce best seller pourtant controversé, donc l’absence de Robert Langdon dans ma vie n’a pour moi aucun sens ! J’ai d’ailleurs retrouvé avec plaisir ce personnage aussi sympathique qu’érudit (avec en prime la voix de Tom Hanks à chacune de ses répliques, on remerciera mon cerveau bizarre), tout comme la plume de l’auteur qui nous offre à nouveau un véritable page turner.

image1(4)

L’histoire

Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie, arrive au musée Guggenheim de Bilbao  pour assister à la conférence d’un de ses anciens élèves, Edmond Kirsch, un éminent futurologue spécialiste des nouvelles technologies. La cérémonie s’annonce historique car  Kirsch s’apprête à livrer  les résultats de ses recherches qui apportent  une réponse aux questions fondamentales sur l’origine et le futur  de l’humanité. Mais  la soirée va brusquement virer au cauchemar. Les révélations de Kirsch risquent d’être perdues à jamais.  Contraint de quitter précipitamment Bilbao, Langdon s’envole pour Barcelone en compagnie d’Ambra Vidal, la directrice du musée. Ensemble, ils vont se lancer en quête d’un étrange mot de passe qui permettra de dévoiler au monde la découverte de Kirsch.

3 bonnes raisons de lire “Origine”

♦ Comme dans son célèbre Da Vinci Code (qui, je le rappelle, sera mon unique point de comparaison, n’ayant pas lu d’autres romans de l’auteur), Dan Brown fait preuve d’un talent certain pour éveiller l’intérêt du lecteur, titiller sa curiosité et finalement jouer avec ses nerfs à travers une intrigue justement dosée entre suspense, action et réflexion, qu’elle soit d’ordre théologique, scientifique ou artistique. On ne s’ennuie pas une seconde et chaque chapitre se termine sur un mini-cliffhanger qui nous incite à tourner les pages frénétiquement. D’ailleurs, l’attente autour de la révélation historique d’Edmond Kirsch est source d’excitation comme d’une grande frustration !

Origine est également un livre qui s’intéresse à des thèmes parfois méconnus du grand public. Pour ma part, j’ai effectué de nombreuses recherches en parallèle pour mieux comprendre les sujets abordés et c’est une démarche qui m’a beaucoup plu. Grâce à ce roman, je me suis intéressée à l’histoire de l’Espagne, de l’après-guerre à aujourd’hui (note de la blogueuse : je n’y connaissais pas grand chose, ayant choisi allemand en LV2 😉 ), mais aussi à l’art contemporain (notamment dans le domaine de la peinture et de l’architecture) et aux différentes théories qui opposent science et religion… Toutes ces thématiques abordées dans le roman sont autant de portes ouvertes et les franchir pour en savoir plus ne dépend finalement que du lecteur et de sa curiosité. Avec moi, on peut dire que cela fonctionne parfaitement.

♦ Ce que j’ai également apprécié dans Origine, c’est la place accordée aux découvertes et autres avancées technologiques qui sont véritablement au cœur de l’intrigue. Entre l’utilisation de logiciels de pointe, la présence des réseaux sociaux ou encore l’introduction d’une Intelligence Artificielle particulièrement bien amenée, le récit se fait résolument moderne, tout en conservant une trame classique autour d’un duo affrontant bien des périls pour retrouver les indices qui leur permettront de résoudre l’énigme. Finalement, je reprocherais seulement une petite baisse de régime au milieu du roman et un dénouement moins explosif que ce que j’avais imaginé. Néanmoins, je recommanderais sans hésiter ce roman aussi intelligent que divertissant.

Et vous, avez-vous lu ce livre ? Qu’en avez-vous pensé ? Sinon, est-ce que vous seriez tenté par ce genre de récit ? 🙂

Vous aimerez peut-être...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wordpress snowstorm powered by nksnow